FANDOM


Les Cimmériens (grec : Κιμμέριοι, Kimmerioi) étaient, selon Hérodote, un peuple cavalier originaire du nord du Caucase et des rives de la mer Noire, au cours des VIIIème et VIIème siècles BCE.


Sources historiques Modifier

L'histoire des Cimmériens est surtout connue grâce aux historiens grecs et aux annales militaires des royaumes sédentaires qu'ils affrontèrent,ce qui explique que l'on n'ait d'eux ait qu'une connaissance fragmentaire. L'archéologie ne dispose malheureusement pas de sources suffisantes pour apporter des éclaircissement sur la contrée de naissance de cette peuplade, mais elle permet de les associer à la culture de Srubna. Des stèles mises à jour en Ukraine et dans le Nord-Caucase ont été clairement associées aux Cimmériens, se distinguant notablement des stèles de la culture plus ancienne de Yamna et de celle des Scythes, qui viendra plus tard occuper la région.

Histoire Modifier

Les Cimmériens étaient un peuple de cavaliers nomades, très probablement de langue et de culture iraniennes, apparentés aux Scythes. Etablis au nord du Caucase et sur le pourtour de la mer d'Azov à la fin du IIe millénaire BCE, ils se mirent à migrer au cours du VIIIe siècle BCE sous la pression des Scythes. Il semble qu'une partie d'entre eux allèrent s'installer en Hongrie, où ils s'assimilèrent aux peuplades celtiques et germaniques ; ce sont peut être leurs descendants que les Romains identifièrent sous le nom de Cimbres. Mais un grand nombre partit vers le sud et franchit le Caucase entre 750 et 700 BCE. Entre 722 et 714, ils attaquèrent le royaume d'Ourartou (dans l'Arménie actuelle) et vainquirent son roi Rusa Ier. En 679 ils attaquèrent l'empire Assyrien, principale puissance de la région, mais furent repoussés par le roi Assarhaddon. Vaincus, les Cimmériens repartirent alors vers l'Anatolie qu'ils envahirent, écrasant le royaume de Phrygie (dont le roi Mydas se suicide) en 676, et de Lydie (dont le roi Gygès est tué) à une date incertaine (660 ou 644). Par la suite, l'histoire des Cimmériens devient floue. Il semblerait qu'ils subissent des revers face au Scythes qui pénètraient à leur suite au Proche-Orient. Finalement, les Cimmériens furent anéantis ou explusés d'Asie mineure au début du VIe siècle BCE par un successeur de Gygès, Alyatte.


sources : Histoire de l'Iran, de Jean Paul Roux


En cours de rédaction

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard