FANDOM



Travaux Article en cours d'élaboration, merci de votre patience.



Etrurie

Carte de l'Étrurie préromaine (source : Encarta)

Les Cités Modifier

La Ligue Étrusque, à proprement parler, était une confédération de Cité-États au nombre de douze. Ces cités principales étaient Véies, Caere, Tarquinia, Vulci, Volsinii novi, Clusium, Pérouse, Cortone, Arretium, Volaterrae, Vetulonia et Rusellae (représentées en rouge sur la carte ci-contre).

De chacune de ces Cités dépendait un district (Lucumonies) regroupant villes et villages de mondre importance. Elles étaient toutes placées sous l'autorité d'un Lucumon, secondé par la magistrature locale dans sa tâche d'administration. Fonctionnant en communauté, elles s'enrichirent très rapidement des produits du commerce important de ce peuple (ambre, produits de l'agriculture, métaux issus des mines de Bologne), elles attirèrent très tôt la jalousie et la convoitise des peuples voisins.

En dehors de ses villes majeures, l'Étrurie était, pour l'époque, très urbanisée, et les villes tardives étaient bâties sur un plan octogonal coupé par deux principaux axes dirigés vers les quatre points cardinaux. Ces cités, remarquablement bâties, disposaient d'aménagements tel que les égoûts, adductions d'eau et autres équipements comme des systèmes de chauffage des équipements publics que les Romains reprendront à leur compte après leur mainmise sur l'Étrurie.

Bien que les cités étaient toutes plus ou moins égales entre elles, Voltumna, située près de Volsinies, pouvait prétendre au statut de capitale de la Ligue Étrusque, de par sa fonction de centre religieux.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard