FANDOM



Les Goths sont un peuple germanique de la branche dite orientale.


Histoire Modifier

Probablement originaires de l'île du Gotland, au large de la Suède, ils émigrèrent à partir du Ier siècle CE sur la rive sud de la Baltique (la ville de Gothadini, l'actuelle Gdansk, leur doit son nom) où ils rassemblèrent diverses petites peuplades baltes et germaniques orientales. Agriculteurs itinérants, puis partirent vers l'est, en direction de la Vistule. Du II au IVe siècle, ils avancèrent progressivement de la Vistule au Dniestr, et fondèrent la culture dite de Wielbark. S'étendant toujours plus loin, ils dominèrent la culture de Przeworsk, au sud de la Pologne et atteignirent la mer Noire au début du IIIe siècle où ils créèrent la culture de Tchernakov. Leur expansion aboutit à la formation d'un vaste royaume au nord de la mer Noire, sur les territoires occupés jusqu'alors par les nomades alains et sarmates, dont ils coupèrent le territoire en deux : les Alains furent repoussés en Crimée et au nord du Caucase, et les Sarmates vers la Transylvanie (après son abandon par les Romains en 271-272) et la plaine hongroise. Les Goths s'emparèrent également des villes grecques de Crimée et du Bosphore, d'où ils lancèrent des expédition de piraterie en mer Noire et en mer Égée. Dès 238, les Romains versèrent des subsides aux Goths en échange de troupes, et leur imposèrent un traité d'alliance en 295, qui tint jusqu'en 323 et fut renouvellé en 332 avec obligation pour les Goths de livrer des otages de haut rang en garantie.

Les Goths se scindèrent alors en deux groupes. Entre 291 et 400, apparaissent les appellation de Tervinges ou Visigoths, désignant les Goths habitant dans les forêts et les steppes boisées de l'ouest, et Greutunges ou Ostrogoths, désignant les Goths installés à l'est, dans les steppes herbeuses.


Ostrogoths Wisigoths


Coutumes Modifier

Les sépultures des Goths, comme celles de la majorité des peuples germaniques de l’époque, étaient des tombes à incinération, contenant les cendres du défunt. Cependant elles avaient ceci de particulier qu’elles ne contenaient aucune arme. Cette exception, que l’on retrouve dès la culture de Wielbark, permet de différencier leurs sépultures de celles des autres Germains.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard