FANDOM


De l'étrusque Haru : entrailles, Spicio : je regarde. Latinisé en Haruspex.

Les Haruspices étaient des devins qui interprétaient des présages par l'examen des entrailles d'animaux sacrifiés.

Chez les anciens Etrusques comme chez les Mésopotamiens avant eux, l'organe principalement concerné par cet examen est le foie (hépatoscopie), qui est généralement comparé à un modèle en terre cuite ou en métal lors de l'interprétation à proprement parler.

Cette pratique, très réputée chez les Etrusques, fut très tôt reprise par les Romains sous le nom de "Discipline étrusque". Principalement réservée à un usage privé, l'utilisation des services des haruspices d'Etrurie servit néanmoins à des affaires de grande envergure et des personnages à hautes responsabilités (l'Empereur Claudius, entre autres, qui apprit la langue étrusque et fonda un collège de 60 haruspices) et en usaient très souvent.

L'usage des talents des haruspices survécut un temps au christianisme puisqu'on sait que le préfet Pompeianus, avec l'accord de l'évêque Innocent, fit appel à leur services pour faire face aux invasions des Goths.

Un proverbe latin disait cependant qu'un haruspice ne peut voir un autre haruspice sans rire, ce qui laisse présager que beaucoup les considéraient comme des charlatans.

A compléter

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard