FANDOM


Chaque culture antique disposait, dans sa tradition religieuse, d'un Mythe de la Création, lequel introduisait la cosmogonie propre à ce peuple. Dans le grand ensemble culturel germano-scandinave, l'exemple de la Völuspá est souvent pris en référence, au détriment des mythes germaniques antérieurs. Afin de voir les différences (parfois notables) qui existent, voici la version Anglo-Saxonne de ce mythe.

Au commencement étaient deux êtres, Eallfaeder et Niht. D'Eallfaeder et de Niht naquirent Rymet, Eorthe et Daeg. Eallfaeder et Niht créérent un monde, gelé au Nord, brûlant au Sud. A la jonction du chaud et du froid naquit le géant Claeg. Quand celui-ci s'endormit, de son être naquit la première race, les Is Ents.

De la glace du Nord naquit la vache Fendare. De ses pis s'écoulaient quatre rivières de lait qui nourrirent Claeg. Elle lécha la glace et trois jours plus tard naquit Tuist. Tuist eut un fils, Mann, qui donna trois fils à une Is Ent. Ces trois là avaient pour nom Wisdom, Willan et Halignes. Ils se battirent avec Claeg et le tuèrent. Son sang noya tous les Is Ents sauf un, qui s'enfuit sur un bâteau avec sa femme.

Les fils de Mann bâtirent un monde du corps de Claeg. Son sang devint eau, sa chair sol, ses dents rochers, ses os montagnes et ses cheveux arbres. Son crâne devint la voûte céleste et son cerveau devint les nuages.
Dans le ciel, ils projetèrent des braises qui devinrent les étoiles et lumières célestes.
Des vers qui rongeaient le corps de Claeg naquirent des êtres, à qui fut accordé le don d'intelligence, les Dweorgians, l'un d'eux gisant sous chacun des points cardinaux du ciel. Daeg et Niht prirent leurs chevaux, Beorth Manu et Freorig Mane, dont la salive engendre la rosée, et entreprirent de voyager autour du monde.

Inspectant leur oeuvre, les fils de Mann virent deux arbres, un frêne et un orme, rejetés sur les rivages du monde par les flots extérieurs. De ces arbres, ils firent deux formes, du frêne, un homme, qu'ils nommèrent Aesc, et de l'orme une femme qu'ils nommèrent Elm. D'Aesc et d'Elm naquirent la race des hommes, qui plut à l'engeance de Mann.
D'Irminsul, l'if qui poussait au centre du monde, fleurirent les dieux qui érigèrent leur foyer dans Heofon.

Une des racines d'Irminsul s'abreuve dans Sweging Cital, en Hel, qui est gardée par Fetanre Death, le dragon qui ronge la racine.
Une autre plonge dans la Source de la Sagesse, gardée par Mimir, dans le royaume des Ents, lequel est séparé du reste du Middangeard par une barrière faite des sourcils de Claeg. La troisième racine baigne dans la Source du Destin, à Heofon, où les dieux se réunissent chaque jour. A proximité de là où vivent les filles vierges de Niht, Wyrd, Metod et Sculd, qui comme l'If s'abreuvent à la Source.

Middangeard est relié à Heofon par le pont Heofonlic Boga, gardé par Hama le sans-sommeil. Les royaumes des Dweorgians, des Beorth Aelfans, des Deorc Aelfans et des Ents sont dans ces trois mondes. Mais ces peuples immortels ne croisent que rarement les hommes.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard