FANDOM


Le dixième travail aurait du être le dernier, mais Eurysthée ayant refusé de valider le deuxième et le cinquième, Héraclès dut en accomplir encore deux. La onzième épreuve fut de voler les pommes d’or du jardin des Hespérides. Les Hespérides étaient les nymphes du Couchant, et vivaient dans un verger magnifique dont nul en dehors des dieux eux-mêmes ne connaissait l’emplacement. Elles avaient la garde des pommes d’or offertes à Héra par Gaïa comme cadeau de noces (selon certaines interprétations, ces pommes d'or seraient des oranges ; en effet, les oranges étaient encore inconnues des Grecs et celles-ci ressemblent à des pommes d'une couleur étrange). Les voler ne risquait pas de faire remonter la cote du héros auprès de la déesse. Héraclès fit le tour de la Méditerranée à la recherche de ce jardin mystérieux. En Lybie, il fut défié à la lutte par le géant Antée (ou Antaios), fils de Gaia et de Poséidon, qui tuait tous les voyageurs qui traversaient sa région pour décorer le temple de Poséidon avec leurs crânes. Au cours de la lutte, Héraclès projeta le colosse au sol à plusieurs reprise pour lui briser les os, mais Antée, fils de la Terre, récupérait immédiatement ses forces à son contact. L’ayant compris, Héraclès saisi le géant et le souleva ; sans contact avec le sol, Antée perdit rapidement ses force et le héros le tua facilement. En Egypte, il fut capturé par les soldats de Bousiris (ou Busiris), un roi cruel qui immolait à Zeus tous les étrangers qui abordaient ses terres. Mais lorsqu’il voulut exécuter Héraclès, celui-ci le tua. Arrivé dans le Caucase, Héraclès découvrit Prométhée enchaîné à la montagne, tandis qu’approchait l’aigle qui venait chaque jour lui dévorer le foie. Héraclès tua l’aigle et brisa les chaînes de Prométhée. La façon dont Héraclès trouva le chemin des Hespérides varie selon les versions. Dans certaines, c’est Prométhée, reconnaissant d’avoir été libéré, qui lui indique la marche à suivre. Dans d’autres, il demande conseil aux Parques (ou à des naïades), qui l’envoient demander à Nérée, une ancienne divinité marine, en précisant qu’il doit l’attraper et ne pas le lâcher pour obtenir ses réponses. Héraclès parvint à trouver Nérée et à le saisir durant son sommeil, mais aussitôt réveillé Nérée se mit à se métamorphoser : en pierre, en serpent, en plante, en feu flamboyant, en eau qui failli couler vers la mer … Malgré tout, Héraclès ne le lâcha pas, et Nérée finit par accepter de livrer quelques renseignements. La façon dont Héraclès obtint les pommes diffère également selon les textes, mais la version la plus répandue est que sur les conseils de Prométhée (ou de Nérée), il alla voir Atlas, le titan qui soutenait la voûte céleste, et lui demanda d’aller chercher les pommes pour lui, tandis qu’il tiendrait le ciel à la place d’Atlas. Atlas, père des Hespérides, savait comment accéder à leur jardin, et il revint avec les pommes, mais dit à Héraclès de continuer à tenir le ciel tandis qu’il irait porter lui-même les pommes à Eurysthée. Héraclès se déclara d’accord, mais demanda à Atlas de reprendre le ciel un court instant, le temps de mettre un coussinet sur sa tête. Une fois qu’Atlas eût repris le ciel, Héraclès s’empara des pommes et repartit. Une autre version prétend que Prométhée (ou Nérée) indiqua à Héraclès comment accéder au jardin, et que le héros alla chercher les pommes lui-même, tuant au passage Ladon, le dragon qui gardait les pommes. Pour remercier Ladon de ses loyaux services, Héra place sa dépouille dans le ciel, là où se trouve désormais la Constellation du Dragon.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard