FANDOM


La Ligue étrusque, également appelée dodécapole étrusque est l'ensemble des douze principales cités-états étrusques. Cet ensemble formait une alliance sur les plans religieux, politiques, militaires et économiques.

L'absence de sources, tant étrusques qu'étrangères, sur les noms des cités composant la ligue ne nous permet que de spéculer quand à leut identité. Il est couramment admis que des cités importantes comme Véies, Cisra, Tarquinia, Vulci, Rusellae, Vetulonia, Populonia, Velzna, Clusium, Perusia, Arretium et Volterrae en ont probablement été membres. Avec l'avancée romaine et la prise de certaines ces cités, il est probable que d'autres cités prirent leurs places. Après que l'Étrurie devint, sous l'empire d'Auguste, la Région VII de l'Italie romaine, les cités principales devinrent officiellement quinze.

Les cités de la dodécapole étaient en compétition pour l'expansion territoriale et le commerce, et ces contradictions entraînèrent une mauvaise coordination militaire dans la lutte contre les agressions extérieures, ce qui finira par entraîner leur chute face à la poussée romaine au sud, et celtique au nord.

Chaque année, les représentants des douze cités se réunissaient au Fanum Voltumnae, lieu sacré à la localisation encore indéterminée à ce jour, pour élire le chef de la fédération (le zilath meχl rasnal, lien qui unit tous les peuples Étrusques), débattre des affaires politiques et économiques, et pratiquer des rites religieux. Ces réunions annuelles, outre leurs aspects politiques et religieux, offraient aux cités participantes des opportunités d'échanges commerciaux non-négligeables.

Table des noms cités en étrusque, latin et italien moderneModifier

Etrusque Latin Italien
Membres supposés de la Ligue
Aret- Arrētium Arezzo
Chaire, Chaisrie, Caisra, Cisra Caere, Agylla Cerveteri et ses hameaux : Ceri
Clevsin Clusium, Camars Chiusi
Curtun Cortōna Cortona
Perusna, Persna Perusia Perugia
Pupluna, Fufluna Populōnia Populonia
Tarchuna, Tarchna Tarquinii Tarquinia, Corneto
Vatluna, Vetluna Vetulōnia Vetulonia
Veia Veii abandonnée
Velathri Volaterrae Volterra
Velch, Velcal, Velcl Vulci Volci
Velzna- Volsinii Bolsena or Orvieto?
Autres villes d'Etrurie
Capna Capena Capena
Careiae, Careae Galera, désormais abandonnée
Cusi Cosa Ansedonia
Hepa? Heba (nom grec) Magliano in Toscana
Narce? Narce Mazzano Romano
Nepete, Nepet Colonia Nepensis Nepi
Rusellae Roselle, Italie, Grosseto
Saena?, Sena Saena Siena
Sveama-, Suana Suana Sovana
Statna? Statōnia Poggio Buco
Surina, Surna Surriīna Viterbo?
Suthri Sutrium Sutri
(?) Telamōn Talamone
(Tular) Tuder Todi
Visul, Vipsul Faesulae Fiesole
Etrusque Latin Italien
Cités septentrionales
Arimna Ariminum Rimini
Atria, Hatria Adria Adria
Ceisna Caesena Cesena
Felsina Bonōnia Bologna
Manthva Mantua Mantua, Mantova
Misa? Marzabotto
Mutina Mutina Modena
Parma Parma Parma
Ravena, Ravna Ravenna Ravenna
Spina Spina abandonnée
Cités méridionales
Acerrae Acerra
Capua, Capeva Capua Capua
Inarime(?) Pitecusa, Pithekoussai grecque Ischia
Irna Salernum Salerno
Nula (Osque *Nuvla) Nola Nola
Pumpai? Pompeii détruite
Ruma Rōma Roma
Suessula abandonnée
Tuscana, Tuscna Tuscāna Tuscania
Corse
Alalia Aleria Aleria


Sources Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard