Fandom

Encyclopaedia Pagana

Linguistique

394pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

La linguistique est la science qui étudie le langage humain. Elle se distingue de la grammaire par le fait qu'elle est purement descriptive et explicative alors la grammaire est normative. En d'autre termes, la grammaire a pour but de définir des règles de bon usage d'une langue donnée, alors que la linguistique décrit des aspects ou phénomènes linguistique dans le but de les expliquer. Ainsi, ce qu'un grammairien considèrera comme une faute, pourra être du point de vue d'un linguiste une rationalisation du langage. La linguistique, ou sciences du langage regroupe un grand nombre de disciplines, visant à décrire les langues du monde, ainsi que leur représentation graphique, l'écriture.

Les disciplines de la linguistique Modifier

Linguistiques synchronique et diachronique Modifier

On peut choisir d'étudier tous les aspects d'une langue à un moment donné de manière à formuler des règles qui permettent à celui qui les applique dans leur intégralité de se faire comprendre d'un locuteur natif, c'est ce qu'on appelle la linguistique synchronique. C'est à partir d'une telle étude synchronique que peut se faire le travail du grammairien, à savoir sélectionner lesquelles de ces règles constituent le bon usage de cette langue. La linguistique diachronique ou linguistique historique étudie l'évolution d'une même langue au cours d'une période donnée. Elle édicte des lois qui avec leurs exceptions permettent d'expliquer au mieux comment la langue a évolué de son état antérieur à son état postérieur. Lorsque cette étude se concentre sur les aspects phonétiques du langage, on l'appelle phonétique historique, quand elle s'attache à l'évolution des formes et sens des mots, on parle d'étymologie. C'est Ferdinand de Saussure qui le premier introduit cette distinction.

Linguistique comparée Modifier

Quand on ne connait pas un état antérieur d'une langue, mais qu'on en connait plusieurs états postérieurs ayant dérivé depuis l'état antérieur de manière différente, on peut comparer ces différents états postérieurs, et reconstituer petit à petit une langue théorique, qui peut être par un ensemble de changements définis à l'origine de tous les états postérieurs, et dont on suppose que si on la parlait, les locuteurs natifs de la langue nous auraient compris. Cette langue reconstituée est appellée proto-langue. Par exemple, c'est par le travail de nombreux linguistes qu'a été reconstitué le proto-germanique, langue censément à l'origine de toutes les langues germaniques actuellement connues.

Linguistique théorique Modifier

La linguistique théorique vise à l'étude du langage de manière générale, de façon à édicter des lois qui puissent être appliquées à toute langue du monde. C'est cette branche de la linguistique qui s'attache à déterminer quels aspects ou phénomènes linguistiques sont valables dans toutes les langues du monde sans exceptions, les universaux linguistiques : par exemple, on sait que les seules couleurs que possèdent toutes les langues du monde en tant que mots indépendants (pas couleur de l'herbe pour dire vert) sont le noir, le blanc, et le rouge. Cette discipline assez hétéroclite comporte plusieurs domaines :

  • phonétique et phonologie qui étudient les sons du langage
  • morphologie qui étudie la structure interne des mots
  • syntaxe qui étudie l'organisation de la phrase
  • sémantique, stylistique, et pragmatique qui étudient les sens
  • typologie, domaine connexe qui étudie les types de langues, se basant sur des critères appartenant aux domaines ci-dessus.

Linguistique appliquée Modifier

La linguistique appliquée n'est plus uniquement de la linguistique. Elle s'applique en effet à utiliser les connaissances de la linguistique théorique dans d'autres domaine que la linguistique, par exemple en informatique avec la reconnaissance vocale ou le traitement automatisé du langage (à l'origine des traducteurs automatiques), ou encore avec la médecine donnant naissance à des disciplines comme l'orthophonie.

Linguistique contextuelle Modifier

La langue n'est pas un objet métaphysique voguant seul sur des horizons infinis, c'est un outil utilisé par des humains. La linguistique contextuelle étudie avec l'aide d'autres sciences les aspects purement humains du langage, comme la sociolinguistique ou la neurolinguistique. Ces disciplines peuvent éclairer les questions que soulèvent par exemple les universaux du langage : un neurologue vous expliquera à propos de l'universel sur les couleurs vus plus haut que le noir est l'absence de couleur, le blanc est l'ensemble des couleurs, et les cônes rouges de la rétine sont les plus individualisés ; ceci explique cela ...

La linguistique comme science Modifier

Comme toute science humaine, la linguistique a des écoles et des courants de pensées plus ou moins influents. On s'efforcera de faire une place à tous les courants ayant une légitimité.

Les langues du monde Modifier

Les langues du monde sont classées généralement en utilisant la classification génétique. Voici les principales familles de langues parlées en Europe.

La famille indo-européenne Modifier

C'est la famille principale de l'Europe, ainsi que du monde entier si l'on se fonde sur le nombre de locuteurs. Comme la plupart des linguistes sont européens ou américains du nord, c'est cette famille qui est la plus étudiée au monde.

Voir Langues indo-européennes.

La famille ouralienne Modifier

Cette famille est avant tout une famille de Sibérie. Les langues ouraliennes encore parlées en Europe (hors Russie) sont les langues sâmes, improprement appelées lapon, antérieures à l'arrivée des Indo-européens, le finnois, le hongrois, l'estonien, le live, et leurs dialectes respectifs.

Voir Langues ouraliennes.

Le basque Modifier

Cette langue parlée dans le Sud-Ouest de la France et le Nord de l'Espagne est généralement considérée comme un isolat, quoiqu'il y ait sûrement eu des langues y apparentées dans l'Antiquité. De nombreuse théories se sont proposées quant à son origine, et il semblerait que des langues proches du basque aient été parlées dans toute l'Europe occidentale avant l'arrivée des Indo-européens.

Voir Basque.

L'étrusque Modifier

Là encore se pose la question de savoir à quelle famille se rattache cette langue parlée en Italie du Nord et maintenant disparue. Certains y ont vu une langue sœur des langues indo-européennes.

Voir Étrusque.

Les langues altaïques Modifier

Les langues altaïques (l'unité de cette famille est contestée) sont un grand ensemble regroupant les langues turciques (dont l'une, le turc est parlé en Europe), les langues mongoles, et les langues toungouse-mandchoues en Asie orientale.

Voir Langues altaïques.

Les langues sémitiques Modifier

Cette famille parlée surtout au Moyen-Orient est la famille de l'arabe, de l'hébreu, et du punique, la langue des Carthaginois. Il en reste une trace en Europe : le maltais.

Voir Langues sémitiques.

Langage et écriture Modifier

Le langage a besoin, à partir d'un certain niveau de civilisation, de pouvoir être représenté sous une forme graphique que l'on peut apprendre, et permettant que l'information circule sans support humain, et assurant ainsi son intégrité : c'est l'écriture

Sources principales Modifier

  • Gilles Siouffi, 100 fiches pour comprendre la linguistique, 1999.
  • Wikipédia

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard