Fandom

Encyclopaedia Pagana

Lombards

394pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager


Les Lombards sont un peuple germanique installé sur les rives de l'Elbe au Ier siècle CE ; ils sont l’un des derniers peuples à immigrer en territoire romain au haut Moyen Âge. Tacite les mentionne en 98.

Le peuple lombard est connu depuis le Ier siècle de notre ère sous le nom de Langobardi, qui signifie probablement "les Longues Barbes" (devenu Longobardi après le Ve siècle, et Lombardi au XIe siècle ; en français l’usage ne s’est pas imposé de distinguer les Longobards, peuple germanique du VIe siècle, et les Lombards, habitants de la Lombardie, comme le font les Italiens : d’où une ambiguïté assez incommode. Le présent article n’étudie les Lombards qu’au premier sens du mot).


Chronologie Avant le 1er Siècle : Migrations jusqu’à l’Elbe (nom incertain de leur Chef/Roi : Agelmund, Lamissio, les frères Ibor et Agio, Lethuoc, Hilduoc, Goduoc ?) Ier siècle* : Affrontement avec l’Empereur Tibère sur les rives de l’Elbe. 167** : Frontières au Danube et installation en Pannonie (au moins jusqu’au VI Siècle). 490 : Mort du Roi Lombard Claffo. 490 : Roi Lombard Tatto (jusqu’en l’an 510 assassiné par Waccho). 505 : Destruction du royaume Hérules. 510 : Roi Lombard Waccho (jusqu’en l’an 539) 539 : Roi Lombard Alduin (jusqu’en l’an 563). Traite avec Rome et légitimise à son compte le Royaume de Pannonie et du Norique. 551 : Premier traité avec Rome et début des mercenaires Lombards. 567 : Victoire importante avec leur allié les Avars contre les Gépides 568 : Franchissement du Frioul et envahissement de la plaine du Pô. (Dans les campagnes) 570 : Incursion dans les Alpes et en Provence, vite refoulé par les Francs. 575 : Fin de leur royauté remplacé par les Ducs Lombards Courant du VI e Siècle : épidémie de peste 643 : publication de l'édit de Rothari 774 : Prise par Charlemagne du royaume Lombard 817* : Disparition historique de la Lombardie au profit de l’Italie. IX** : Disparition de langue Lombarde Germanique.

Les coutumes des Lombards nous sont connus grâce au roi Rothari, premier roi lombard à mettre par écrit les lois orales de son peuple et de ses sujets barbares (au sens de non-romains), ainsi que par les écrits du moine érudit Paul Diacre au VIIIe siècle. Publié le 22 novembre 643, l'édit de Rothari mettait par écrit les lois des Lombards, jusqu'alors transmises oralement. Roi chrétien, il semble que Rothari ait tenté de masquer l'enracinement de ces lois dans des mythes païens afin de ne pas compliquer ses relations avec l'Eglise[1] ; cependant une version plus complète, faisant état de ces mythes originels, fut établie trente ans plus tard, l'Origo Gentis Langobardorum. Le premier chapitre de ce texte rapporte le mythe de l'origine des Lombards, leur origine scandinave et raconte comment ils changèrent de dieu tutélaire, passant de la protection de Frîja à celle de Wotan. En voici une traduction littérale [2] :

« Dans les contrées boréales se trouve une île nommée Scanadan [...] où habitent plusieurs peuples. Il était parmi eux un peuple peu nombreux du nom de Winniles. Et il y avait avec eux une femme du nom de Gambara qui avait deux fils dont l'un s'appelait Ibor et le second Agio. Tous deux avec leur mère nommée Gambara détenaient le commandement sur les Winniles. Alors les chefs des Vandales, c'est-à-dire Ambri et Assi avec leur armée, se levèrent et dirent aux Winniles : "Payez nous le tribut, ou bien préparez-vous à la bataille et combattez contre nous." Ibor, Agio et leur mère Gmbara répondirent : "Il vaut mieux nous préparer à la bataille que payer le tribut aux Vandales." Alors Ambri et Assi, c'est à dire les chefs des Vandales, demandèrent à Wotan qu'il leur accordât la victoire sur les Winniles. Wotan leur répondit en ces mots : "A ceux que je verrai les premiers au lever du soleil j'accorderai la victoire." Dans le même temps, Gambara et ses deux fils, c'est-à-dire Ibor et Agio, qui étaient les chefs ds Winniles, demandèrent à Frîja, l'épouse de Wotan, d'être favorable aux Winniles. Alors Frîja leur conseilla qu'au lever du soleil les Winniles arrivent [sur le champ de bataille] avec leurs femmes, les cheveux flottant autour de leurs visages tels une barbe, et [qu'elles] arrivent ainsi avec leurs maris. Alors, lorsque brilla le soleil levant, Frîja, l'épouse de Wotan, tourna le lit dans lequel reposait son mari de façon à diriger son visage vers l'orient, et l'éveilla. Et lui, ouvrant les yeux, vit les Winniles et leur femmes les cheveux épars autour de leur visage, et dit : "Qui sont ces longues-barbes ?" Et Frîja dit à Wotan : "De même que tu leur a donné un nom, donne leur la victoire." Et il leur donna la victoire pour qu'ils l'emportent où qu'ils combattent. Depuis ce temps les Winniles portent le nom de Longobards. »

Les répétitions et la structure de ce texte révèlent qu'il s'agisait à l'origine d'un chant destiné à être mémorisé facilement, probablement ces mêmes chants dont parlait Tacite six siècles plus tôt et par lesquels se transmettaient les lois, les coutumes et les mythes. En référence à ce mythe, les Lombards avaient la nuque rasée et les cheveux très longs, qu'ils séparaient en deux faisceaux qui encadraient le visage et rejoignaient la barbe ; Paul Diacre nous apprend que cette coutume était encore pratiquée au début du VIIe siècle.

  1. L'Europe des Barbares, Karol Modzelewski
  2. L'Europe des Barbares, Karol Modzelewski

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard