Fandom

Encyclopaedia Pagana

Marcomans

394pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion2 Partager
Smallwikipedialogo.png Cette page utilise, totalement ou en partie, du contenu provenant de Wikipedia anglophone. La page d‘origine se trouvait à l'adresse Marcomanni. La liste des auteurs est accessible dans l‘historique de la page. Comme sur Encyclopaedia Pagana, le texte de Wikipédia est disponible sous la licence de documentation libre GNU.



Histoire Modifier

Chronologie Modifier

  • 9 CE : Face aux légions de Drusus, les Marcomans s'établissent en Bohême. Marobod est couronné roi et établi son royaume sur leurs nouvelles terres.
  • 18 CE : Marobod est détrôné par Arminius et s'exile, avec sa famille, à Ravenne.
  • 166 à 169 CE : Guerre contre Rome.
  • 170 à 180 CE : Nouvelle guerre, les Marcomans seront repoussés aux abords de l'Adriatique.
  • 395 CE : Poussés par l'arrivée des hordes huniques, les Marcomans se remettent en marche vers l'ouest, se joignant aux Suèves.
  • 409 à 485 : Royaume Suève de Gallaecia.

Origines Modifier

Il existe deux hypothèses quand à l'origine du nom de ce peuple :

  1. La première théorie propose que leur nom serait issu des termes germaniques mark : frontière et mann homme. Les Marcomans seraient donc les Hommes des frontières.
  2. Ce nom leur viendrait du légat romain Marcus Fabius Romanus, lequel déserta les légions de Drusus lors d'une campagne en Germanie en l'an 13 CE.[1].

Concernant ce dernier point, certaines sources affirment que Romanus n'aurait pas déserté mais aurait été exilé suite pour avoir spéculé sur le blé, et que c'est au cours de cet exil qu'il aurait été en contact avec cette tribu.
Drusus attaque les Marcomans en 9 CE, les repoussant vers la Bohême. C'est à cette époque que Marobod, leur roi, fondera un royaume qui sera dès lors considéré par l'empereur Auguste comme une menace. Alors qu'il s'apprête à intervenir, des troubles en Illyrie requièrent la présence des légions, empêchant l'Empire d'agir à l'encontre du jeune royaume Marcoman.

A la fin du Ier siècle, Tacite[2] mentionne les Marcomans comme étant sous l'autorité de rois choisis par l'Empire.


Les Guerres Marcomannes Modifier

Article complet : Campagnes de Germanie

Au cours du IIème siècle, les Marcomans se liguent avec d'autres peuples (y compris des Quades, Vandales et Sarmates) et se dressent contre Rome, sans doute en réaction à la poussée, sur leurs frontières orientales, d'autres peuplades en migration, comme les Goths. Selon l'historien Eutropius, les forces de l'empereur Marc-Aurèle affrontèrent trois ans durant les Marcomans et leurs alliés à la forteresse de Carnutum, en Pannonie. Eutropius compara la campagne et les succès de l'empereur aux Guerres Puniques.
La guerre débuta en 166 CE, quand les Marcomans débordèrent les défenses de Vindobona et Carnuntum, et s'insinuèrent le long de la frontière entre les provinces de Pannonie et de Norique, dévastèrent Flavia Solva, et ne furent stoppés qu'aux portes d'Aquileia, sur les rives de la mer Adriatique.
Les hostilités ne prendront fin qu'à la mort de Marc-Aurèle en 180 CE et ne se soldera que par un demi succès, le Danube restera l'ultime frontière de l'Empire d'Ociddent jusqu'à sa chute.

Histoire tardive Modifier

Après avoir traversé les Pyrénées en 409 CE, un parti de Marcomans, de Quades et de Bures s'établira dans la province espagnole de Gallaecia, correspondant au nord-ouest de la péninsule ibérique (actuelle Galice, aux Asturies et nord du Portugal). Foederati à l'époque, ils fonderont néanmoins le Royaume Suève de Gallaecia. Leur roi Herméric jurera allégeance à l'empereur dans la cité de Bracara Augusta en 410 CE, et la cité, du statut de capitale de Province deviendra capitale de royaume.

Anecdotes Modifier

Il existe un alphabet runique appelé runes Marcomanniques, mais rien ne confirme que l'attribution de cette écriture à ce peuple soit fondée.

La christianisation des Marcomans interviendra sous le règne de la reine Fritigil, au courant du IVème, certainement sous l'influence d'Ambrose de Milan.

Sources Modifier

Notes Modifier

  1. POMOERIVM, vol. 3, 1998
  2. Germania I.42

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard