FANDOM


Perkūnas est le nom lituanien du dieu du tonnerre commun à l'ensemble des peuples baltes et est l'une des divinités les plus importantes de ces panthéons. Il est souvent appelé différemment dans les sources qui le mentionnent, par des noms onomatopéiques comme Dundulis, Dundutis, Dūdų senis, Tarškulis, Tarškutis, Blizgulis, etc.


Etymologie Modifier

Le nom de Perkūnas est directement lié au terme proto-indoeuropéen *Perkwus, assimilé au chêne, au sapin et aux montagnes boisées.
Il est à noter que ce nom est resté jusqu'à nos jours dans le vocabulaire balte. En effet, chez les lituaniens on appelle perkūnas le tonnerre et perkūnija l'orage.

Représentations dans la littérature Modifier

En tant que dieu majeur, Perkūnas apparaît régulièrement dans les écrits traitant de la religion des Baltes. Perkūnas est décrit comme étant un homme d'âge moyen, armé d'une hache et de flèches, et porté, à l'instar de Thor chez les scandinaves, par un char de feu et de pierre tiré par deux boucs. De nombreux mythes courent à son sujet et on lui attribue tantôt quatre, sept ou neuf fils nommés Perkūnai (4 saisons et points cardinaux, 7 jours dans la semaine...).

Attributions Modifier

Chez les lituaniens comme chez les lettons, en sus du tonnerre, il est également présenté comme étant la divinité tutélaire des montagnes, du ciel, de la pluie et du chêne. Il incarne les vertus de courage et de succès, il est le sommet du monde, seigneur du ciel et maître des éclairs. Il est l'assistant et l'exécutant de la volonté de Dievas, à qui il est cependant décrit comme étant supérieur, de part l'apparente non-implication de ce dernier dans les affaires terrestres.
L'une des tâches les plus importantes qu'il ait à remplir est de poursuivre Velnias, incarnation du mal chez les Baltes, lequel se dissimule très souvent dans les arbres.

Il est également l'un des membres de la grande triade divine lituanienne où il incarne les forces créatrices, aux côtés de Patrimpas, dieu de la Terre et de la fertilité, et de son éternel ennemi Velnias, dieu de la Mort et des Enfers.

Syncrétisme Modifier

Perkūnas est présenté comme étant le pendant balte du scandinave Thor, du romain Jove (Jupiter)[1], voir même au Diable de la tradition chrétienne[2].

Perkūnas/Perun Modifier

Il est également assimilé à Perun, dieu suprême du panthéon slave, également dieu du tonnerre et des éclairs. La ressemblance frappante entre ses deux divinités renvoie directement à l'idée d'un ancêtre balto-slave commun, et, au delà, au dieu du tonnerre proto-indoeuropéen Perkwunos. Il est cependant à noter que si le nom de Perun renvoie à la même étymologie et que ce dieu possède les mêmes attributs, la racine Perun en proto-slave a dérivé dans son sens, signifiant frapper, assassiner.

Sources Modifier

Notes Modifier

  1. Constitutiones Synodales (1530)
  2. d'après Jan Długosz

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard