FANDOM


La Saga (pluriel sögur) est un genre littéraire développé dans l'Islande des XIIème et XIIIème siècles.


Etymologie Modifier

Le terme saga est issu du verbe islandais segja, qui signifie dire, raconter. On retrouve dans ce terme la même racine germanique que dans les mots sagen (allemand), to say (anglais), zeggen (néerlandais), signifiant tous dire.

On nomme un auteur saga sagnamenn.

Caractéristiques Modifier

Régis Boyer, spécialiste reconnu du monde nordique, définit les sagas comme des textes en prose, parfois entrecoupés de passages en vers, racontant la vie de personnages dignes de mémoire (sögulegr en islandais : digne de donner matière à saga[1], de leur naissance à leur mort, sans omettre leurs ancêtres si ceux-ci sont illustres[2]. Le style des sagas est remarquable de par "sa concision, sa fermeté et sa clarté"[3], ne s'encombrant pas de fioritures superflues ou d'interventions des auteurs. La plupart des sagas comportent néanmoins beaucoup de sous-entendus dans le texte, les rendant souvent empreintes d'ironie.

Autre fait remarquable, les sagas sont presques toutes anonymes.

Styles de sagas Modifier

Il est régulièrement admis qu'il existe trois types de sagas : les Sagas des contemporains, les Sagas de famille et les Sagas des temps anciens. A ces trois genres sont régulièrement adjoints les Sagas des Rois et Sagas des Chevaliers. Ce dernier thème ne sera pas abordé ici, ces textes ayant été écrits au XIVème siècles.

Sagas des contemporains Modifier

En islandais Samtíðarsögur. Ces sagas, comme l'indiquent leur nom, traitent de personnages connus par la sagnamenn ou d'évènements ayant eu lieu de son vivant. Il s'agit principalement de sagas d'évêques, même si l'une des plus notables des sagas de ce genre reste la Sturlunga saga.

Sagas de famille Modifier

Egalement connues sous le nom de sagas des Islandais (Íslendingasögur). Les textes appartenant à ce genre narrent les hauts faits de personnages ayant vécu aux Xème et XIème siècles. Leurs héros sont réputés pour leurs faits notables lors d'expéditions viking ou leurs qualités personnalles.

Sagas des temps anciens Modifier

Egalement dites sagas légendaires (Fornaldarsögur). Ces sagas ne s'intéressent pas à des faits historiques mais tenant plutôt des mythes et légendes. L'une ds plus connues du genre est la Völsunga saga, relatant la célèbre légende du héros Sigurðr.

Sagas royales Modifier

Les sagas des rois (Konungasögur) relatent la vie des rois scandinaves. Les exemples les plus remarquables en sont l'Heimskringla, suite de 16 sagas consacrées aux rois de Norvège jusqu'au XIIème siècle, et la Gutasaga, notable quand à elle par le fait qu'elle est la seule saga a avoir été rédigée hors d'Islande ou de Norvège.

Sources Modifier

Notes Modifier

Les ouvrages cités en note sont partie prenante des sources de cet article.

  1. Regis Boyer in La Saga des gens du Vápnafjörðr
  2. in L'Islande médiévale
  3. Saga de Gísli Súrsson, Note de l'éditeur

En savoir plus Modifier

Le meilleur moyen pour connaître les sagas étant de s'en faire son idée personnelle, voici quelques liens vers des sagas disponibles en ligne.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard