FANDOM


Le temple de Romuva, connu aussi sous le nom de temple de Rickoyoto dans les écrits de Simon Grunau, aurait était un important lieu de culte balte situé dans la province prussienne de Nadruvie. On apprend, par les écrits contemporains de Peter von Dusburg (XIVème siècle), que le Kriwe, le pape païen, y aurait résidé et aurait, de ce lieu, régné sur l'ensemble de la religion balte.

Le nom de Romuva (on trouve également Romowe) proviendrait de la racine balte ram-/rām-, signifiant tranquille, elle même dérivée du proto-indoeuropéen * (e) remǝ-.

Bien que l'existence de ce lieu soit encore remise en question, il a néanmoins laissé son nom en héritage au mouvement néo-païen lituanien Romuva.

La seule source contemporaine qui nous mentionne le temple est un ouvrage, rédigé vers 1324 par Peter von Dusburg, les Chronicon Prussiae Terrae. Dans ce livre, il donne pour origine du nom de Romuva la ville de Rome. Il y décrit particulièrement le rôle du Kriwe et ses messagers.

Au 16ème siècle, Simon Grunau nous décrit plus en détail le temple lui-même. En son sein demeurait un feu sacré, brûlant continuellement sous la garde des prêtres, un chêne au feuillage vert persistant, et la présence d'idoles de la trinité balte, Patrimpas, Perkūnas et Patulas, et nous indique que l'ensemble était placé sous la surveillance de prêtres et de vestales. Le nom de Rickoyoto qu'il nous donne signifie, en vieux prussien 'Lieu du Règne' (rikijs règne, et OTE, dérivatif de localisation). Il a en outre, pour le pape païen, inventé le terme Kriwe des Kriwes (krivių krivaitis) pour en montrer l'importance.
Il est à noter qu'il n'existe aucune source qui vienne renforcer ce dernier point. Bien qu'il décrive une hiérarchie dans le clergé païen balte, nous savons par l'étude de cette culture qu'il n'existait rien de semblable.

L'emplacement supposé du temple n'a jamais été découvert, ni par les Chevaliers Teutoniques qui contrôlaient l'ensemble de la contrée, ni par l'archéologie, mais d'autres sources tendraient à renforcer l'hypothèse d'une existence réelle de ce lieu.

On pourrait supposer que le Temple de Romuva n'aurait été qu'un alkas (lieu païen balte) parmi tant d'autres dont von Dusburg aurait éxagéré l'importance.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard