FANDOM


Uppsala, en français Upsal, est l'un des hauts lieux de la civilisation et de la religion scandinave situé dans l'Uppland, en Suède.

Cette ancienne ville, où s’élevait un fameux temple païen et où il est dit, selon Adam de Brême, qu’il y poussait Yggdrasill, fut, dès le 3ème siècle de notre ère un des plus grands centres religieux, politiques et économiques de Scandinavie. On considère d'ailleurs qu'il s'agissait de la capitale cultuelle païenne.


Gamla Uppsala Modifier

Située à quelque distance au nord de la ville actuelle, Gamla Uppsala (la Vieille Upsal), est connue par d'anciens textes comme étant la capitale de la dynastie royale suédoise des Ynglingar.
D'après Adam de Brême, ces même rois faisaient également office de grands prêtres, présidant aux blóts et autres cérémonies, Saxo Grammaticus prétendant, quand à lui, que certains dieux auraient même résidé dans la cité.

Des sources plus anciennes, comme l'Ynglingatal, les Västgötalagen (lois du Götland de l'Ouest) et la Gutasaga présentent les rois de Suède comme étant les "Rois d'Uppsala", confirmant par là l'importance de la ville.


Le Temple d'Uppsala Modifier

Olasmagnus

Le temple, d'après un manuscrit du XVIIème siècle

D'après Snorri Sturluson, c'est le dieu Frey lui même qui aurait bâti le Gudahus (Maison des dieux) à Upsal, pour en faire sa résidence. Snorri et Saxo Grammaticus prétendent également que c'est le même Ase qui aurait instauré la tradition des sacrifices (y compris humains) à Upsal, lesquels seront perpétrés jusqu'en 1087, sous le règne de Svein le Sacrificateur. Le temple sera détruit la même année par le roi chrétien Ingold, durant les batailles entre païens et chrétiens.

Vision d'Adam de Brême Modifier

Adam de Brême nous dit que les Suédois avaient un grand temple nommé Ubsola, auprès duquel poussait un arbre au feuillage persistant d'essence inconnue, et où se trouvait un puits où avaient lieu les sacrifices humains, par noyade. Le-dit puits serait, d'après l'auteur, situé à proximité de Sigtuna et de Birka.
Le Temple, bâti sur une dalle de pierre plate, était orné d'une immense chaîne d'or passant par les pignons du toît, dont les scintillements étaient visible de loin. A l'intérieur, richement paré d'or, se situaient trois statues de dieux, dont le plus important, Thor trônait au centre, Odin et Freyr (dans le texte Wotan et Fricco) siégeant à ses côtés.

Vision de Snorri Sturluson Modifier

C'est dans la Heimskringla que Snorri nous offre sa description d'Upsal.
Plus que la description à proprement parler du Temple, Snorri nous renseigne particulièrement sur les sacrifices et Things qui y avaient lieu.
Toujours dans le même récit, Snorri nous dit que Freyr en personne serait enterré sous l'un des trois tertres proches de Gamla Uppsala, une légende suédoise nous apprenant que ce ne sont pas moins que Thor et Odin en personne qui occuperaient les autres tumulus.

Les Tertres Royaux Modifier

Les trois tumulus présentés précédemment sont connus sous le nom de Tertres Royaux. Datés du Vème ou du VIème siècle, ils sont le plus ancien et l'un des plus forts symboles du peuple suédois.

Situés au sommet d'une crête, ces sites furent choisis avec le plus grand soin puisqu'ils étaient employés pour les funérailles des rois. L'altitude des lieux permettait aux âmes des défunts, à l'aide de la puissance du feu (lequel pouvait atteindre la température de 1500°C), d'accéder plus rapidement au Valhalla. Cette tradition funéraire aurait été ordonnée aux suédois par Odin en personne.

Uppsala 2

Les Tertres Royaux de nos jours

Au XIXème siècle, certains érudits auraient prétendu que ces formations seraient totalement naturelles, faisant de la sorte offense à l'histoire suédoise elle-même. Le futur roi Karl XV, pour faire taire ces rumeurs considérées à l'époque comme sacrilèges, décida de la fouille de ces tumuli.

Le monticule oriental, connu sous le nom de Tombe d'Aun, révèlera des restes humains brûlés ainsi que des artefacts richements ornés d'or et de bronze propres à la culture indigène de l'Age de Vendel. Le monticule occidental, fouillé ultérieurement, connu sous le nom de Tombe d'Adils révèlera quand à lui, outre des restes humains et animaux (ces derniers supposés être de la nourriture pour le voyage du mort), des trésors originaires de lieux aussi lointains que le Moyen-Orient ou la Gaule Franque.

Par ces découvertes, les rumeurs sur ces lieux antiques se turent à jamais.

L'Uppsala Moderne Modifier

Après la destruction du temple, par les chrétiens, la ville d'Uppsala fut rebâtie à 7 kilomètres de l'ancien site, sur un lieu nommé Östra Aros.

Cette ville devint vite l'un des plus importants centres de la Scandinavie chrétienne et l'archevêché d'Uppsala sera considéré comme capitale de la chrétienté nordique, sans doute pour faire oublier le site de Gamla Uppsala et son passé Chrétien. Néanmoins,il est avéré que, même après la conversion, de nombreux suédois continuèrent à aller rendre des cultes aux anciens dieux sur le site de l'ancienne ville.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard