FANDOM


Varus, de son nom complet, Publius Quintilius Varus, fut un général romain.

Né en l’An 46 BCE dans une famille noble, il suit une carrière brillante, à la fois militaire et politique. Il est contemporain d’Agrippa et des empereurs Auguste et Tibère qu’il fréquente.
Dans la suite des échecs des généraux sur les Limes Germaniques, il lui est confié la tâche de repousser pour de bon la menace des Germains et de les soumettre à l’Empire. Il mène à bien cette mission au début de notre ère en imposant lois et coutumes romaines dans la région.
C’est là qu’il a rendez-vous avec l’Histoire, quand des soulèvements menacent toujours plus les Limes Rhénanes. Les Chérusques semblent à ce moment là être les meneurs de ces frondes et il pense alors à un commandant romain, un germain devenu citoyen, qui faisait partie de sa cour : Arminius. Arminius qui, né Chérusques, semble le plus à même d’aider Varus à mater son ancien peuple.
En l'an 9, trois légions sont envoyées servir sous les ordres de Varus pour asseoir définitivement l’autorité impériale en Germanie. Arminius est alors choisi par Varus pour le conduire, avec ses troupes, en terres Chérusques. Arminius gagne tellement la confiance du Général qu’il le convainc de traverser la Forêt Hercynienne, au coeur de laquelle attendent les troupes germaniques. Arminius, otage de Rome depuis son plus jeune âge, n’aura jamais oublié ses racines et, à l’abri des regards de ses supérieurs de Rome, il aura, des années durant, secrètement rencontré tous les chefs germains des environs.
Empruntant le "raccourci", plus de 20 000 romains trouvent la mort. Cet épisode est resté dans l'Histoire sous le nom de Bataille de Teutoburg.

Une phrase demeurée célèbre accompagna les cauchemars de l’Empereur Auguste concernant les trois légions de Varus :

Vare, Vare, legiones redde ! Varus, Varus, rends-moi mes légions !).
Le déshonneur, selon les écrits, poussa Varus à se suicider en pleine défaite, s’empalant sur sa propre épée. Pour donner un signe fort à Rome, les Chérusques firent envoyer sa tête au roi Marcoman Marobod qui, effrayé, l'expédia alors directement à l'empereur Auguste.


Sources Modifier

  • Dion Cassius
  • Wikipédia (fr)
  • Encyclopédie Hachette.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard