FANDOM



Travaux Article en cours d'élaboration, merci de votre patience.


Widukind de Saxe, modernisé en Wittekind, né vers la moitié du VIIIème siècle et mort le 7 janvier 810, est un noble saxon contemporain de l'empire carolingien, connu pour avoir dirigé la résistance des Saxons païens face aux Francs commandés par Charlemagne.

Widukind-Herfod

Statue de Widukind à Herford, Allemagne

Origine du nom Modifier

Ce nom correspond à Waldkind, soit Kind des Waldes, "enfant de la forêt". Il s'agit manifestement d'un surnom, puisque Widukind était une métaphore pour désigner le loup, animal fortement lié à la guerre et à la mort[1].

Vie de Widukind Modifier

Widukind nous est connu à travers les sources franques qui ne nous donnent que peu d'informations à son sujet. On ignore, de fait, totalement ses origines familiales et sa naissance.

Il ne nous est connu que pour son rôle important dans les campagnes de Charlemagne contre les Saxons (de 772 à 799 B.C.E.). Nous savons néanmoins qu'il était propriétaire des terres en Westphalie et en Angrie (territoire des Angrivariens)[2].

Il épousera Geva, sœur de Siegfried, roi de Danemark et d'Haithabu, ainsi que d'Halfdan II, roi de Vestfold.

A l'instar de l'ensemble de son peuple à l'époque, Widukind était païen.

Guerre contre les Francs Modifier

WikipediA

Cette section reprend totalement ou en partie, du contenu provenant de Wikipédia francophone. La page d‘origine se trouvait à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Widukind#Widukind_contre_Charlemagne_de_777_.C3.A0_785. La liste des auteurs est accessible dans l‘historique de la page. Comme sur Encyclopaedia Pagana, le texte de Wikipédia est disponible sous la licence de documentation libre GNU.


En 777, l'absence de Widukind à une assemblée des Saxons convoquée par Charlemagne à Paderborn est fort remarquée. Les Saxons, réunis en tant que vassaux du roi, acceptent de se convertir au christianisme. Fuyant la Saxe après la victoire du roi des Francs, Widukind s'était réfugié au Danemark dont le peuple était païen. En 778, de retour en Saxe alors que l'armée franque est mobilisée en Espagne, il organise la résistance saxonne. Sous son influence, les Saxons païens menacent l'abbaye de Fulda et contraignent les moines à la fuite ; ces derniers doivent même emporter avec eux les reliques de saint Boniface.

Néanmoins, un parti pro-franc se développe au sein de l'aristocratie saxonne, Charlemagne souhaitant y instaurer l'institution comtale. Widukind profite un temps des excès de la politique d'expansion territoriale, laquelle tient Charlemagne éloigné de Saxe. Une fois ce dernier revenu, en guise de répression, il organise le massacre par décapitation de 4500 personnes, et fait déporter 12000 femmes et enfants parce qu'ils refusaient le baptême, à Verden sur la Weser en 782. Widukind se réfugia chez ses voisins et se mis sous la protection de « Sigfred roi des Danois ». Après cette victoire, Charlemagne réorganise la Saxe, qui devient une province de son empire et ordonne la conversion forcée des Saxons païens.

La plupart des rebelles ont été livrés à Charlemagne par les chefs saxons, sauf Widukind, introuvable. Ayant à nouveau gagné le Danemark, celui-ci obtient le soutien des Frisons et des Danois établis au nord de l'Elbe. Les Francs sont battus par Widukind au mont Süntel, en 782. S'ils sont victorieux l’année suivante, ils doivent hiverner dans le pays de 784 à 785 pour venir à bout du soulèvement.

En 785, Charlemagne instaura en Saxe le capitulaire De partibus Saxoniæ : les païens doivent se convertir sous peine de condamnation à mort11. Les Wendes, voisins slaves des Saxons à l'est, se joignent alors à la rébellion, désormais clairement orientée contre l'Église catholique romaine. Widukind convainc ses partisans de piller les églises et de massacrer les Francs, au nom des dieux germaniques : les rebelles forcent Willehad, premier évêque de Brême, à abandonner son œuvre missionnaire. Beaucoup de Francs qui s'étaient installés en territoire saxon sont exterminés.


Notes Modifier

  1. D'après la page Widukind section Name und Herkunft sur la version allemande de Wikipédia.
  2. Généalogie de la famille de Saxe, [1]

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard